Connexion

L'intelligence artificielle et les sciences humaines et sociales à Grenoble

31/05/2018

Publication d'un panorama de la recherche pluridisciplinaire menée à l’Université Grenoble Alpes sur les questionnements liés au développement de l’intelligence artificielle.
https://hub-recherche.fr/PublishingImages/Images%20des%20actualités/intelligence-artificielle.JPG

Rendu public le 28 mars 2018, le rapport intitulé "Donner un sens à l’intelligence artificielle" rédigé par le député et mathématicien, Cédric Villani, met en exergue la nécessité d'accompagner le déploiement de la recherche en intelligence artificielle (IA) en France, notamment par la création d’instituts interdisciplinaires.

En s’appuyant sur ses atouts de convergence matériel / logiciel et la richesse de son écosystème, le site Grenoble Alpes a déjà affirmé son engagement pour le développement et le déploiement de l’IA et sa capacité à répondre au futur appel à projets qui dessinera les contours de ces instituts dédiés à l’intelligence artificielle.

Mais parce qu'il oriente le questionnement sur les fins et les enjeux, les valeurs et les usages d’une société future souhaitable, le rapport Villani sollicite aussi directement les sciences humaines et sociales (SHS) dans leur capacité à dialoguer avec les disciplines technologiques afin de construire et d’orienter la recherche sur l’intelligence artificielle.

Les unités de recherche en SHS de l’Université Grenoble Alpes ont bien conscience de la nécessité et de l’importance de cette étroite collaboration avec les disciplines technologiques : cette recherche sur l’IA les sollicite pleinement pour la compréhension de l'humain dans son monde à venir. Elles se positionnent ainsi pour une réponse possible sur quatre axes de recherche, intitulés :

  • Cognition
  • Appropriations de l’IA & pratiques sociales
  • Éthique
  • Normes

Le rapport "L'IA et les sciences humaines & sociales à Grenoble" dessine un panorama des programmes de recherche en cours ou envisagés sur ces quatre axes.

> Télécharger le rapport "L’IA et les sciences humaines et sociales à Grenoble : un état des lieux"