Connexion

Recherche

 

Afficher les filtres

 J'affine mes résultats...

 

 

Numérique et Big data1174Développer les innovations dans le domaine de l’exploitation des données de masse hétérogènes, structurées ou non, distribuées, produites de manière continue et rapide.20/03/2018 09:32:1533https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communaut%C3%A9s/jaune/Hub-WF.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/donnees-numerique
Innovation par les Usages2703L'objectif est de développer de nouveaux concepts, produits et services qui répondront aux besoins des utilisateurs et à leurs valeurs. 10/04/2018 07:57:4127https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communaut%C3%A9s/bleu/Electric%20Bulb-wf.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/innovationparlesusages
Instrumentation pour l'usine du futur1168Analyser, surveiller, produire, gérer et anticiper... voilà les objectifs de l’unité de production d’aujourd’hui pour entrer dans l’ère du tout numérique au service de chacun.20/11/2017 10:46:3145https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communaut%C3%A9s/jaune/usine.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/instrumentation
Matériaux biosourcés et bâtiments1163Notre objectif, réduire l’empreinte carbone de nos bâtiments et ouvrages d’art, en favorisant l’économie circulaire, le recyclage et les matériaux biosourcés. 20/11/2017 10:44:3642https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communautés/bleu/Node.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/materiauxbb
Fabrication Additive1156Connaître les forces de la région, partager les connaissances, initier des projets, fédérer autour des technologies de fabrication additive.09/01/2018 08:35:5542https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communaut%C3%A9s/violet/Picto%20ML.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/fabricationadditive/
Cobotique1172La communauté Cobotique a pour objectif le développement d’innovations dans le domaine de la robotique industrielle collaborative.20/11/2017 10:41:1334https://hub-recherche.fr/Lists/Communauts/AllItems.aspxFalseCommunautéhttps://hub-recherche.fr/PublishingImages/Logos%20des%20communaut%C3%A9s/violet/visuel_communaut%C3%A9_cobotique_hub_recherche.pnghttps://hub-recherche.fr/sites/auth/communautes/cobotique
3C'Innov Création- Cuir - Confort1206La plateforme 3C'Innov, plateforme technologique au service de la création, aide les entreprises et les créateurs à la conception numérique de démonstrateurs chaussure, maroquinerie, bijoux, à partir de cuirs, textiles ou autres matériaux souples ou solides.16/11/2017 12:26:12div class="ExternalClass723BD6FA0EF84EBF8181B32C46226EB7">Conception de prototype et démonstrateur <br> Intégration des technologies numériques <br> Mise en œuvre de matières<br 64https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureDrôme
AIRSEA1339Les événements récents soulèvent des questions sur les impacts sociaux et économiques des modifications anthropiques du système terrestre, à savoir le changement climatique et les risques associés d’augmentation des événements extrêmes. L’océan et l’atmosphère, couplés à d’autres composants (continent et glace) sont des blocs de base du système terre. Une meilleure compréhension du système océan atmosphère est un ingrédient clé pour l’amélioration de notre estimation de ces impacts. Les modèles numériques sont des outils essentiels pour comprendre les processus, simuler et prévoir les événements à différentes échelles spatiales et temporelles. Les écoulements géophysiques ont un certain nombre de caractéristiques qui les rendent dificiles à modéliser et qui justifient le développement de méthodes mathématiques et numériques spécifiquement adaptées : • Les écoulements géophysiques sont fortement non linéaires. Par conséquent, de fortes interactions entre les différentes échelles sont présentes et les petites (plus petites que la taille de la maille) échelles non résolues des écoulements doivent être paramétrées dans les équations. • Les fluides géophysiques ne constituent pas des systèmes fermés. Les couplages entre les différentss processus physiques (atmosphère, océan, eau continentale …) sont forts. La mise en place d’algorithmes de couplage est donc importante pour prendre en compte les potentielles interactions. • Les modèles numériques contiennent des paramètres difficiles à estimer précisement soit parce qu’ils sont difficiles à mesurer soit parce qu’ils représentent des phénomènes sous-mailles mal connus. Il y a donc un besoin de prendre en compte et de gérer les incertitudes. • Le coût de calcul des simulations de fluides géophysiques est très élevé ceci impliquant l’utilisation de modèles réduits, de méthodes multiéchelles et également la mise en place d’algorithmes adaptés au calcul haute performance. Compte tenu de ces spécificités, les objectifs de l’équipe AIRSEA sont de développer des méthodes mathématiques et informatiques pour la modélisation des écoulements océaniques et atmosphériques. Les outils mathématiques utilisés reposent à la fois sur des approches déterministes et statistiques. Les domaines d’application vont de la modélisation du climat à l’étude des événements extrèmes. 29/05/2017 15:44:42Laboratoire LJK - Bâtiment IMAG Université Grenoble Alpes 700 Avenue Centrale Campus de Saint Martin d'Hères Responsible service transfert pour l’innovation et partenariats 53https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureIsère
Ingénierie des Matériaux Polymères1396Les activités scientifiques de l’IMP ont pour ambition globale de constituer un pôle national et européen de référence dans le domaine des polymères. L’IMP dans sa structuration intègre la conceptualisation du matériau polymère couvrant l’ensemble de la chaîne allant de la chimie macromoléculaire aux comportements physiques finaux des matériaux polymère tout en intégrant les procédés d’élaboration et de formulation. Ces activités s’appuient sur une recherche fondamentale et pluridisciplinaire menée dans chaque pôle d’excellence tout en étant capable de travailler aux interfaces avec d’autres champs scientifiques en intégrant des compétences de : - Chimie macromoléculaire avec des interfaces dans le domaine de la chimie organique, de la chimie des biomolécules, de la catalyse, de la chimie physique, de la chimie des surfaces, etc… - Rhéologie et procédés d’élaboration et de mise en forme avec des interfaces dans le domaine du génie des procédés, de la physique des colloïdes et plus généralement de la matière molle. - Physique des comportements des matériaux polymère avec des interfaces dans le domaine de la physique des polymères, de la mécanique, de la physico-chimie, etc…. - Ingénierie des matériaux polymère naturels (polysaccharides principalement) avec des interfaces dans le domaine de la biologie, de l’imagerie et de l’infectiologie.28/06/2018 13:20:23SITE Université Claude Bernard Lyon 1 - IMP, Bâtiment polytech- 15 Boulevard André Latarjet 1-Bertrand A. , Stenzel M., Fleury, E. , Bernard, J.Host-guest driven supramolecular 5https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
ADDIFAB1386La plateforme ADDIFAB met à disposition des industriels et laboratoires un ensemble d'équipements de sphéroïdisation de poudres par plasma induit, de fabrication additive par SLM, de rechargement laser et Cold Spray. Elle dispose d'un atelier complet d'usinage et de finition de surfaces de haute qualité24/10/2017 06:19:29div><div>-Enrobage de poudre par une couche de carbure, nitrure Mécanique, Aéronautique, Médical, Automobile, Energie, Défense FUI MOULINNOV (3 laboratoires, 2 centres techniques, 5 54https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureLoire
Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, Planètes et Environnement1535Les activités de ce laboratoire ont pour objectif la compréhension de la formation de la Terre et de son évolution, autant que de l’apparition de la vie et de son développement. Ce champ de recherche va de la formation du système solaire jusqu’à l’exobiologie, de l’étude de la formation des chaînes de montagne jusqu’à l’étude des paléoenvironnements, de la dynamique du manteau et du noyau de la Terre jusqu’à celle des autres planètes. Le terrain, l’expérimentation, l’analyse et le calcul intensif sont mis à profit, ainsi que de fortes interactions avec d’autres disciplines : la physique, la chimie, la biologie, l’astrophysique.08/01/2018 13:23:30Université Claude Bernard Lyon 1 - campus de la Doua - Bâtiment Géode - 2 rue Raphaël Dubois Le laboratoire est organisé en 4 thèmes principaux : Terre et Planètes 4https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Institut des Sciences analytiques1374L’ISA, centre de recherche, d’expertise et de formation en chimie analytique, réunit plus de 180 chercheurs, enseignants, ingénieurs, doctorants ainsi qu’un ensemble d’instruments analytiques unique en Europe. Les développements méthodologiques et technologiques réalisés répondent à des objectifs de recherche fondamentale et aux enjeux socio-économiques dans le domaine des matériaux, de la biologie structurale, de la santé et de l’environnement. L’ISA est aussi fortement investi en formation, initiale et continue, transfert technologique, normalisation et valorisation de la recherche (brevets, start-up) au niveau national et européen.12/07/2018 13:37:28Institut des Sciences Analytiques - 5 rue de la Doua div class="ExternalClass2FC673F1EC5347C29C7FDBE8D542664A"><p>​Toutes les plateformes et les équipes de recherche sont ouvertes 20https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Centre Max Weber1453Laboratoire de sociologie généraliste, le Centre Max Weber regroupe la plupart des sociologues du site de Lyon/Saint-Etienne. Situé à Lyon et à Saint-Etienne, il est rattaché institutionnellement à quatre tutelles : l’Université Lumière Lyon 2 (tutelle principale), le CNRS, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, l’Université Jean Monnet Saint-Etienne. Il est membre de l’Institut des Sciences de l’Homme. En reprenant le nom d’un grand fondateur de la sociologie, qui marque aujourd’hui encore les sociologies contemporaines les plus diverses par ses travaux de sociologue et d’épistémologue des sciences sociales, les membres du Centre Max Weber indiquent leur attachement à un pluralisme théorique, méthodologique et épistémologique.05/10/2017 12:42:01Institut des Sciences de l'Homme -ISH - 14 avenue Berthelot div class="ExternalClass0E546A56DB1548388EAFD39728C3992A">Université LUMIERE LYON II<br>Universite Jean Monnet 9https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Axel'One1208Dédiée au secteur chimie-environnement, Axel'One est une plateforme de mutualisation de moyens, de services et de compétences pour l'accompagnement de projets collaboratifs d'innovation entre start-up, TPE, PME, groupes industriels et laboratoires académiques dans les domaines des matériaux et procédés innovants.07/09/2017 14:01:29Rond-point de l'échangeur - Les Levées H-CCAT, ProDIA, RAMGas II, DESIRE, ECOSILAC, FASTEVAL, FOR-TUNE, INCREASE, PLACELMAT, SMOUSSIF, STIICPA 30https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Institut des nanotechnologies de Lyon 1399Les activités scientifiques développées à l’INL sont pluridisciplinaires, principalement centrées dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de la communication. Elles relèvent également du secteur des Sciences pour l’Ingénieur, de la Physique et de la Chimie. L’INL développe des recherches pluridisciplinaires en micro et nanotechnologies afin de lever des verrous scientifiques et technologiques pour répondre aux grands enjeux sociétaux dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication, le domaine de l’Energie et le domaine de la Santé. L’INL adresse 3 défis : • Intégration hétérogène multifonctionnelle sur silicium ; • Energie : conversion photovoltaïque, récupération et gestion de l'énergie ; • Santé – Bien être : Microsystèmes et réseaux de capteurs. 13/07/2018 07:52:48INSA de Lyon - Bâtiment Blaise Pascal - 7 avenue Jean Capelle div class="ExternalClassFDB07128D749452FA3589BF6A7CC127C"><p>​INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON<br 8https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Laboratoire d'Informatique de Grenoble1345Les activités de recherche du laboratoire d'informatique de Grenoble couvrent de nombreux domaines de l'informatique. La liste (non exhaustive) inclut le génie logiciel, l'algorithmique, la preuve de programmes, les réseaux informatiques, le multimédia, la représentation des connaissances, le traitement du langage naturel et de la parole, les bases de données, la réalité virtuelle et augmentée, l'intelligence artificielle, la didactique des mathématiques, les interactions homme-machines, les systèmes multi-agents, le calcul parallèle, la recherche d'information, l'ergonomie, la conception participative, les systèmes temps réel, les systèmes distribués, les systèmes d'information, la validation de logiciels, la validation de systèmes.16/07/2018 08:58:21Laboratoire d'Informatique de Grenoble (UMR 5317) Bâtiment IMAG – 700 avenue Centrale Domaine Universitaire 5https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureIsère
Plate-forme Impression grande surface1302La plate-forme Impression grande surface PICTIC met en valeur des substrats plastiques flexibles, papier, ou encore textile, grâce à l’impression de fonctions électroniques. Elle est compatible avec des formats 320 x 380 mm. Elle vise des marchés complémentaires à ceux de l’électronique silicium : interfaces homme-machine, éclairage intelligent, écrans interactifs, surveillance de l’environnement, etc. Elle est la seule plate-forme R&D spécialisée d’Europe à regrouper tous les procédés d’impression appropriés pour le développement et le prototypage de composants intelligents : sérigraphie, impression jet d’encre, héliogravure, flexographie, slot-die. Elle dispose aussi d’équipements de caractérisation, d’assemblage, d’encapsulation, etc. Ses recherches couvrent l’étude et la formulation d’encres électroniques, le développement, l’optimisation et la fiabilisation de procédés, la réalisation de prototypes et de préséries. Elle collabore avec des grands groupes français et étrangers, ainsi qu’avec la start-up Isorg. Les procédés PICTIC se distinguent par leur précision et leur compétitivité : les fonctions électroniques sont déposées en une fois, sans recours à la lithographie. Domaines d'applications : objets intelligents, interfaces hommes machines, capteurs grande surface.11/05/2017 08:32:50br> Surfaces instrumentées de capteurs (Température, humidité, pression, analyse biologique) et d'actionneurs (surfaces haptiques 1https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureIsère
Institut de Physique Nucléaire de Lyon1402Les activités de l’IPNL visent à étudier les propriétés des composants subatomiques de la matière ainsi que leurs interactions. Laboratoire essentiellement de physique expérimentale, ses thématiques de recherche sont variées puisqu’elles concernent la physique des particules et des astroparticules, la matière nucléaire et les interactions ions/agrégats-matière.13/07/2018 12:47:46Bâtiment Paul Dirac - 4, rue Enrico Fermi div class="ExternalClass7829E3BDB66D48F79A80263EF880BD88"><p>​Université Claude BERNARD LYON I<br>Centre National de la Recherche 2https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Biologie tissulaire et ingénierie thérapeutique1512Le laboratoire de Biologie Tissulaire et d’ingénierie Thérapeutique (LBTI) est l’une deux unités mixtes CNRS –Université Claude Bernard Lyon 1 hébergées à l’Institut de Biologie et de Chimie des Protéines de Lyon (IBCP). La spécificité de notre structure est sa pluridisciplinarité avec une forte activité translationnelle vers les applications cliniques de nos travaux. Nous associons ainsi des chimistes, des biochimistes, des biologistes cellulaires et moléculaires, des physiologistes et des médecins, dont les domaines de compétences se concentrent sur la biologie cellulaire et tissulaire de la peau et du cartilage, ainsi que sur l’identification de cibles thérapeutiques et sur la vectorisation tissulaire. Notre objectif est étudier un tissu biologique dans son intégrité fonctionnelle et de développer de nouveaux concepts d’ingénierie thérapeutique. Notre but est triple : - Approfondir et analyser les mécanismes fondamentaux de l’organisation matricielle d’un tissu, que ce soit la peau, les muqueuses ou le cartilage, et identifier des cibles thérapeutiques potentielles, - Comprendre et évaluer la capacité de réponse de ces tissus à un stress physiologique ou mécanique et modéliser ces actions, - Proposer et tester des approches thérapeutiques innovantes permettant de réparer un tissu et de diffuser des agents thérapeutiques dans un environnement tissulaire.05/10/2017 12:20:59Institut de Biologie et de Chimie des Protéines FRE 3310 CNRS - UCBL 7 Passage du Vercors Site de Gerland Organisation matricielle d’un tissu et mécanotransduction 13https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureRhône
Centre technique Innovation Plasturgie Composite1451IPC est le seul centre technique industriel français dédié aux plastiques et aux composites. Centre d’expertise et d’innovation au service de la filière, il décline des activités de R&D (projets collaboratifs ou contrats privés), de prestations (services aux entreprises) et de transfert industriel. Ce nouvel outil, accessible aux industriels du secteur, est un véritable tremplin pour accroître la compétitivité de la filière plasturgie française au travers de 4 missions : anticiper, innover, développer et diffuser. La création du Centre technique industriel de la plasturgie et des composites, IPC, est actée par l’Arrêté du 13 novembre 2015 de Mr Emmanuel Macron, ministre de l’économie et des finances. Le Conseil d’Administration d'IPC est composé de 30 acteurs représentatifs de la branche, essentiellement des industriels. Il reflète tous les marchés de la plasturgie (transport, construction, emballage,…) et tous les types d’entreprises (TPE, PME, ETI, grandes entreprises). 14/06/2018 08:20:06Les compétences d'IPC s’articulent autour de six domaines d’expertise principaux : - la conception et simulation des pièces et process - le procédé d’injection et les outillages 10https://hub-recherche.fr/Lists/Structures/AllItems.aspxFalseStructureAin